INTERNATIONAL

Que reste-t-il du Printemps syrien ?


Tunisie. Tout le monde ne parlait que de la Tunisie. Un jeune homme s’était immolé pour protester contre l’oppression et la foule avait envahi les rues. Les présentateurs de télévision répétaient en boucle : « Ben Ali a quitté la Tunisie en avion. L’éclair n’attendait que son heure pour fendre le ciel. » Comme la plupart de mes amis, je passais mes journées rivé aux écrans. Les événements d’Égypte nous ébranlaient. Il y avait tant de jeunes de notre âge…


Lire l’article au complet sur www.lepoint.fr

A propos de l'auteur

echosducameroun.com

echosducameroun.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité au Cameroun en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire