SOCIÉTÉ

Des gendarmes et policiers camerounais interpellés à la suite de la diffusion d’une vidéo de torture sur un civil dans le Nord-ouest

Ils sont au total huit, dont deux gendarmes, deux soldats et quatre policiers qui ont été «mis aux arrêts» à la brigade territoriale de gendarmerie de Ndu, dans le Nord-ouest, l’une des régions anglophones en crise. Ces arrestations font suite à la diffusion samedi 13 février d’une vidéo sur les réseaux sociaux montrant des violences commises ces derniers contre un civil.

Image d’illustration (c) Droits réservés

Lebledparle.com tient l’information du ministère…


Lire l’article au complet sur www.lebledparle.com

A propos de l'auteur

echosducameroun.com

echosducameroun.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité au Cameroun en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire