POLITIQUE

L’histoire d’Ernest Ouandié 50 ans après sa mort !

Ernest Ouandié l’un des pères fondateurs du nationalisme upeciste, se faisait assassiner le 15 janvier 1971. Farouche combattant pour la liberté du Cameroun, cette figure emblématique de l’histoire de notre pays aura marqué son temps et les générations futures. Henriette Ekwe, ancienne journaliste et nationaliste upéciste, retrace le brillant parcours d’Ernest Ouandié, initiateur du maquis dans l’Ouest Cameroun….


Lire l’article au complet sur www.lebledparle.com

A propos de l'auteur

echosducameroun.com

echosducameroun.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité au Cameroun en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire