SOCIÉTÉ

Un travail collectif pour y parvenir

Afin de protéger l’environnement et contribuer à l’amélioration des conditions de vie des producteurs, une feuille de route a été signée ce 13 janvier 2021 par les différents acteurs.

Un champ de cacao avec des cacaoculteurs de la Satocao. © Charles Xelot

Un engagement du gouvernement  camerounais  pour la feuille de route pour un cacao sans déforestation au Cameroun vient d’être conjointement signé à Yaoundé entre le gouvernement et le secteur privé. Il a trois…


Lire l’article au complet sur www.lebledparle.com