WEB & TECH

L’Assemblée très favorable à la nomination de Laure de La Raudière à la tête de l’Arcep

Une promenade de santé en terrain conquis. L’audition de Laure de La Raudière, la députée d’Eure-et-Loir (Agir), par la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale – à laquelle elle appartient – s’est achevée par des applaudissements nourris. L’écrasante majorité des députés a loué, pendant plus d’une heure, la proposition de l’Elysée de la nommer à la présidence de l’Arcep, le régulateur des télécoms. Seul un parlementaire s’y est franchement opposé. Il s’agit de François Ruffin. Le député France insoumise s’est dit « stupéfait » de cette décision d’Emmanuel Macron. A ses yeux, il est nécessaire d’avoir à ce poste quelqu’un d’extérieur à l’industrie des télécoms. Or, a-t-il souligné, Laure de La Raudière a longtemps travaillé, de 1990 à 2001, pour France Télécom-Orange.

La…




Lire l’article au complet sur www.latribune.fr

A propos de l'auteur

echosducameroun.com

echosducameroun.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité au Cameroun en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire