WEB & TECH

Des millionnaires du bitcoin désemparés après avoir perdu leurs mots de passe


Quelques ultimes tentatives et il sera trop tard. Une belle somme, parfois une fortune, envolée pour un oubli. Parmi ceux qui, il y a une dizaine d’années, ont fait partie des précurseurs du bitcoin, certains se mordent aujourd’hui les doigts. Car, à défaut d’avoir vendu le contenu de leur portefeuille avant qu’il ne prenne de la valeur, ils se trouvent dans l’incapacité totale de se souvenir ou de retrouver le mot de passe choisi à l’époque, unique moyen pour mettre la main sur des millions de dollars.

Par nature, le bitcoin s’impose comme une monnaie d’émancipation des systèmes traditionnels et n’est accessible qu’à son détenteur. Aucune entreprise ne fournit ou ne conserve des mots de passe, seule une clé permet d’accéder à ce type de portefeuille. Un certain nombre de pionniers du bitcoin contemplent désormais avec frustration l’évolution de sa valeur sans pouvoir accéder à leur dû depuis des années.

À LIRE AUSSILe bitcoin, monnaie post-Covid, par Pierre-Antoine Delhommais

Le New York Times évoque le cas de Stefan Thomas, un développeur vivant à San Francisco, qui possède sur une clé un portefeuille bien fourni en bitcoins minés à l’apparition de cette technologie. Pour débloquer cette clé, un mot de passe est nécessaire, impossible de retrouver la feuille de papier sur laquelle il est inscrit. Sur dix tentatives autorisées avant que la clé ne s’empare de son contenu et le crypte pour l’éternité, il ne lui en reste que deux. Au total, son portefeuille contient 7 002 bitcoins, soit environ 220 millions de dollars.

20 % des bitcoins mondiaux seraient inaccessibles

En début de semaine, le prix du bitcoin chutait de 18 % après avoir franchi record sur record depuis fin 2020, illustrant la volatilité de la première des cryptomonnaies qui inquiète notamment le régulateur britannique. Le bitcoin perdait ainsi près d’un cinquième de sa valeur à 31 225,85 dollars, selon les données compilées par l’agence Bloomberg, ce qui ne lui était pas arrivé depuis un plongeon enregistré en mars 2020, quand la pandémie de Covid-19 avait provoqué la panique sur les marchés.

À LIRE AUSSIPhébé – Les limites du bitcoin

Selon le New York Times, sur les 18,5 millions de bitcoins existants, environ 20 % semblent appartenir à des portefeuilles perdus ou bloqués, ce qui représente 140 milliards de dollars. La chute spectaculaire de ce mois de janvier, qui a suivi de peu un record absolu, a vu les propriétaires de bitcoins remuer ciel et terre pour trouver un moyen de remettre la main sur leur potentielle fortune. Beaucoup comptent désormais sur les experts en cryptographie pour trouver un moyen d’outrepasser ces méthodes complexes de protection. D’ici-là, la valeur de leur portefeuille se sera peut-être effondrée.


Lire l’article au complet sur www.lepoint.fr

A propos de l'auteur

echosducameroun.com

echosducameroun.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité au Cameroun en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire