POLITIQUE

25 militants du MRC incarcérés lors des marches du 22 septembre exigent leur libération après 4 mois sans jugement

Leur procès en habeas corpus se déroule ce 12 janvier 2021 au Tribunal de grande instance de Yaoundé.

Militants du MRC, illustrations (c) Droits réservés

25 militants du MRC arrêtés lors des mouvements du 22 septembre 2020 n’ont pas été jugés en 4 mois de détention. Alors qu’ils doivent comparaître en habeas corpus le 12 janvier 2020 au Tribunal de grande instance de Yaoundé, Me Hippolyte Meli, le…


Lire l’article au complet sur www.lebledparle.com

A propos de l'auteur

echosducameroun.com

echosducameroun.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité au Cameroun en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire