INTERNATIONAL

La femme abattue au Capitole a succombé à un tir de la police

La femme ayant trouvé la mort mercredi 6 janvier, après avoir participé au coup de force dans l’enceinte du Congrès, a été abattue par la police du Capitole, a annoncé le chef de la police de Washington.

Ardente partisane du président Donald Trump, elle s’appelait Ashli Babbitt et vivait dans la région de San Diego, dans le sud de la Californie, ont rapporté des médias américains. Elle faisait partie d’un groupe de manifestants qui ont semé le…


Lire l’article au complet sur www.lemonde.fr

A propos de l'auteur

echosducameroun.com

echosducameroun.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité au Cameroun en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire